Question n°1 : La couleur du ciel


Question n°1 : La couleur du ciel

Réponse :
Le bleu du ciel est le résultat de la diffusion de la lumière solaire à travers l’atmosphère. Si celle-ci n’existait pas comme sur la Lune, nous verrions le ciel noir et les étoiles seraient visibles en plein jour ce que confirment les astronautes qui voyagent au dessus de l’atmosphère.

La lumière voyage en ligne droite tant qu’elle ne rencontre pas d’obstacle. Ainsi sur la Lune, le soleil apparaît blanc car il n’y a pas d’atmosphère, et donc pas de diffusion de la lumière. Dans l’atmosphère terrestre, la lumière est déviée, on dit alors diffusée, par les molécules d’oxygène et d’azote de l’air. Or cette diffusion n’est pas la même selon les différentes couleurs qui composent la lumière blanche (les fameuses couleurs de l’arc en ciel !). Les violets, indigos, bleus sont plus déviés que les rouges, oranges, jaunes.

Sur Terre, en milieu de journée, le soleil apparaît jaune, couleur que nous recevons directement et qui est la couleur complémentaire du bleu, c’est-à-dire la couleur qui, rajoutée au bleu, redonne la couleur blanche initiale. La lumière du soleil couchant doit traverser une épaisseur d’atmosphère plus importante qui diffuse davantage le bleu mais aussi le vert. La partie transmise va donc du jaune orangé au rouge. La vapeur d’eau et les poussières contenues dans l’atmosphère, donc la pollution, participent aussi à la diffusion, ce qui donne des teintes variées au bleu du ciel.

SFP- JF Mathiot

question_1.pdf

CE SITE A ÉTÉ CONSTRUIT EN UTILISANT